Thaïlande

Phuket Express

29 juillet 2016

 

Lundi 4 juillet — arrivée à Phuket

Après deux heures de bateau depuis Koh Phangan, nous regagnons le continent. Nous embarquons directement dans un bus pour Phuket. Le trajet dure 3 h, au lieu des 5 annoncées… Notre chauffeur ne connaît pas vraiment les limitations de vitesse. Arrivés à Phuket Town, nous montons à bord d’un petit taxi collectif en direction de Rawai, au Sud. Nous avons réservé trois nuits dans un hôtel calme et disposant d’une bonne connexion WIFI pour que Robin puisse travailler. Phuket ne faisait pas partie de nos destinations, mais comme nous avons un vol à y prendre, autant en profiter pour découvrir cette île si connue (en réalité, Phuket ressemble plus à une presqu’île qu’à une île, elle est séparée du continent par un étroit bras de mer et reliée à la terre par un pont).

Après nous être installés à l’hôtel et avoir profité de la piscine, nous partons faire le tour de Rawai et déambuler dans un marché aux poissons. À première vue, Phuket ne nous emballe pas, Rawai non plus… On se console en dévorant des pizzas au bord de l’eau (en retour, je me fais dévorer par les moustiques). 

 

Mardi 5 juillet — à chacun sa journée

Robin travaille non-stop. Mon programme est aussi chargé, mais me plait davantage (blog, piscine, massage).

 

Mercredi 6 juillet — pluie, pluie et re pluie

Malgré le temps grisâtre, nous louons un scooter pour visiter l’île. Nous commençons par la baie de Chalong. C’est une grande baie bien protégée, où beaucoup de voiliers mouillent. La côte Est de Phuket est plus calme que la côte Ouest, où la mer est souvent agitée, voire dangereuse.

 

Nous entrons ensuite dans Phuket Town. La ville n’a pas grand intérêt, nous continuons vers le Nord-Ouest en direction de Siray. Il y a un temple perché en haut d’une colline, avec un gros rocher doré à l’extérieur et un bouddha couché à l’intérieur. La vue pourrait être belle, avec du ciel bleu. Nous restons bloqués dans le temple pendant qu’une énorme averse passe, puis repartons en moto sous une pluie fine. Le retour durera plus d’une heure…

 

Après un passage à l’hôtel et un délicieux Pineapple Fried Rice, nous repartons pour découvrir le Sud et l’Est de l’île. Le vent souffle de côté et très fort. Robin gère les rafales qui nous font faire des écarts. Ciel gris, mer grise, vagues… On a l’impression d’être en Bretagne ou à Bernières-sur-Mer, avec les kite surfeurs !

 

Nous continuons jusqu’au point de vue sur les plages Kata Noi, Kata Yai et Karon Beach, mais nous n’y allons pas, car un gros orage approche. Encore une fois, nous rentrons just ni time avant la pluie.

 

Jeudi 7 juillet — dernier jour en Thaïlande

Nous profitons de la matinée pour faire un dernier tour en scooter et aller au Big Bouddha, qui domine les baies de Phuket et de Karon. Le site est encore en construction et n’a pas d’autre vrai charme que la vue.

 

Une nouvelle fois, nous rentrons en voyant la pluie arriver (depuis le point de vue !). Nous pensions aller en bus jusqu’au Nord de l’île, pour rejoindre notre nouvel hôtel proche de l’aéroport, que nous avons réservé pour notre décollage matinal. Le déluge est impressionnant et ne s’arrête pas. Nous finissons par commander un taxi et regardons la pluie tomber pendant les 50 km du trajet. En fin d’après-midi, la pluie se calme et nous partons faire un tour en vélo pour voir de nouvelles plages. On est loin de la photo de carte postale… Décidément, nous n’avons pas le coup de cœur pour Phuket.

 

Dernière nuit en Thaïlande avec un nouveau match de foot au programme, qui débute à 2 h du matin. Nous ne dormons que deux heures avant le match et c’est le début d’une très longue journée : match de foot, rangement des sacs, transfert jusqu’à l’aéroport, vol pour Kuala Lumpur et… la suite au prochain épisode !

La Thaïlande, c’est (déjà) fini ! On se retrouve pour le bilan, avant de vous raconter la suite de nos aventures en Malaisie !

 

Vous pourriez aimer

5 Commentaires

  • Répondre Fabienne Petit 1 août 2016 à 0 h 51 min

    Ben aucune photo ne s’affiche??? Kesako? Je suis la seule?

    • Répondre Elise 1 août 2016 à 7 h 59 min

      Petit bug avec l’affichage sur iOS sur iPhone et iPad. Normalement c’est réparé 😀

  • Répondre Steph 1 août 2016 à 1 h 19 min

    C’est clair que c’est pas les plus belles plages que vous ayez faîtes jusqu’à maintenant, mais elles sont franchement pas dégueu…! Vous avez mis la barre haute avec vos précédents voyages! 🙂
    Pleins de bisous!

  • Répondre Anna 3 août 2016 à 2 h 28 min

    sympathiques les chenilles poilues !! on pourrait penser a un chouchou ou a un épiphyte..!
    bon j’espere qu’elles ne piquent pas car elles sont bien impressionnantes.
    bises a toute la famille

  • Répondre Marine 17 août 2016 à 18 h 25 min

    Incroyable la couleur des poissons sur l’étalage! On croirait un arc en ciel! Et oui les chenilles sont sympas!!

  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.