Indonésie

Arrivée en Indonésie : Yogyakarta, Borobudur & Prambanan

13 septembre 2016

 

Jeudi 4 août, aéroport de Singapour : nous retrouvons ma Mum et Laurent pour voyager avec eux pendant deux semaines. Nous avons des vols différents jusqu’en Indonésie, nous nous retrouvons donc une nouvelle fois à l’aéroport de Jakarta. Nous ne passons qu’une nuit à Jakarta et ne voyons rien de la ville. La capitale n’a pas la côte auprès des touristes : grande, bruyante, circulation intense et pas grand-chose à y faire.

Le lendemain, nous prenons un train direction Yogyakarta. Il y a près de 7 heures de voyage et nous pouvons observer la campagne indonésienne. Il y a beaucoup de rizières et de jolis paysages vallonnés. Une fois à destination, nous arpentons l’avenue Malioboro ; la rue décrite comme les Champs-Élysées locaux est un sérieux bazar. L’avenue est en fait une sorte de marché géant (encore des merdouilles), à moitié en travaux et à moitié grouillant de monde. Calèches, cyclopousses, boutiques, restos de rue, poubelles sont mélangés un peu partout. Nous finissons par dîner au Pizza Hut qui est bien moins bon et nettement plus cher qu’en Malaisie (pauvre Robin qui s’attendait à une pizza géante et des frites).

 

Samedi 6 août, visite de Yogyakarta

Dans la matinée, nous partons en direction du Keraton, l’ancien palais du Sultan. Malheureusement, il est fermé à la visite aujourd’hui. Nous le contournons pour rejoindre un vieux quartier de la ville. Les maisons sont basses et on y accède par des ruelles ; on se croirait dans un petit village. Nous visitons ensuite le Taman Sari (Water Castle). Il est constitué de trois bassins en plein air, entourés par des enceintes. Le sultan venait s’y baigner avec ses concubines. C’est très joli et bien conservé. Après quelques détours dans les ruelles, nous visitons une mosquée souterraine. Il n’y a pas grand-chose à voir, seulement quelques souterrains.

 

 

Nous quittons le vieux quartier et marchons longuement pour rejoindre le marché aux oiseaux. Il n’y a pas que des oiseaux, mais aussi des poissons, des chats, des chiens, des civettes, des coqs, des iguanes et même des poussins multicolores !

 

Nous négocions deux becaks (cyclopousses à moteur) pour rentrer à l’hôtel. Nous finissons la journée par une heure d’embrouilles avec la boss de l’hôtel, car après avoir donné une bonne partie de nos habits à la blanchisserie, nous les avons récupérés trop petits, décolorés et tachés. Elle croit nous faire plaisir en nous disant qu’elle nous rembourse les 4 € de machine et tombe de haut quand on lui explique que la valeur de l’ensemble des habits dépasse les 200 € (après une deuxième machine et moult explications, nous récupérons nos habits propres, bien que certains resteront définitivement trop petits et décolorés).

 

Dimanche 7 août, découverte des temples de Borobudur & de Prambanan

Nous nous réveillons à 4 h du matin pour aller visiter les deux grands sites historiques et touristiques situés à quelques dizaines de kilomètres de Yogyakarta. Nous commençons par Borobudur, le plus grand monument bouddhiste d’Indonésie et du monde ! Nous y arrivons dès l’ouverture, à 6 h, et il y a déjà beaucoup de monde. Le monument est une pyramide basse qui mesure 34 mètres de haut et 123 mètres de côté. Il y a neuf étages où sont construits des stûpas. Le site est magnifique, mais la concentration de visiteurs lui fait perdre son charme. Nous apprécions les niveaux inférieurs avec les superbes bas-reliefs (cependant, la majorité d’entre eux ont été reconstruits). Nous finissons en faisant le tour de l’édifice principal où, comme au Vietnam et au Laos, des locaux nous demandent de faire des photos avec eux.

 

 

Nous reprenons la voiture pour aller visiter le site de Prambanan. En chemin, nous faisons une rapide visite d’une fabrique de Kopi Luwak, le fameux café-civette ! Les graines sont ingurgitées par des civettes, puis récupérées et utilisées pour faire du café. Les enzymes digestives des civettes donnent un goût unique à ce café.

 

Nous commençons la visite de Prambanan par le Candi Prambanan, le plus grand site hindouiste d’Indonésie. Les grandes divinités, Shiva, Brahma et Vishnu, ont chacune un temple avec des statues finement sculptées. Nous marchons jusqu’au Candi Sewu, à quelques centaines de mètres au Nord. Cette fois, nous sommes sur un site bouddhiste qui, à l’origine, comprenait 240 stûpas (aujourd’hui, la majorité est détruite). A contrario du Candi Prambanan, il n’y a pas beaucoup de visiteurs, ce qui rend le site plus agréable, même si cela s’apparente davantage à des ruines qu’à un temple.

 

 

Pour finir la journée, nous pensions visiter un ou deux sites supplémentaires, mais les prix sont dissuasifs et la pluie arrive. Nous rentrons à l’hôtel plutôt contents de nos visites des temples, mais nous n’avions pas vu autant de touristes (surtout des locaux) depuis très longtemps.

On se retrouve pour la découverte du volcan Bromo !

 

Et en bonus, quelques photos prises lors de nos balades : 

Vous pourriez aimer

5 Commentaires

  • Répondre Agnès 14 septembre 2016 à 4 h 06 min

    petite correction pour l’une des photos,,,, ce sont des poussins colorés et non des poissons (petit test pour voir si on suit bien ?) à Bali j’avais vu des coqs de combat eux aussi très colorés ;
    les vespas sont souvent surchargées avec mari, femme, plusieurs jeunes enfants en plus de régimes de bananes, bidons divers, etc… à se demander comment rien ne se perd… surtout dans la jungle de 2 roues qui circulent un peu n’importe comment,,,, en klaxonnant à tout va.

    • Répondre Elise 15 septembre 2016 à 9 h 02 min

      Merci beaucoup pour la faute de frappe sur les poussins. Nous revenons de 5 jours de bateau, nous avons probablement vu trop de poissons !!! 😉

  • Répondre Grokoko 18 septembre 2016 à 0 h 44 min

    Super bonus ; )

  • Répondre gallou 19 septembre 2016 à 3 h 06 min

    Rhooo j’au un énorme coup de coeur pour tes photos, Indonésie tu m’appelles??
    Des bisous

    • Répondre Elise 22 septembre 2016 à 12 h 54 min

      Et encore, tu n’as pas vu le meilleur ! Accessoirement, je peux bientôt te vendre un voyage 😂

    Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.