Indonésie

Lever de soleil sur le Bromo

15 septembre 2016

 

Lundi 8 août, nous quittons Yogyakarta en train, direction Malang. C’est parti pour 8 heures de voyage. Arrivés à destination, nous allons à pied à l’hôtel et, en chemin, une moto s’arrête à notre niveau. C’est ainsi que nous rencontrons Yohannes. Il organise des excursions combinées pour découvrir les volcans du Bromo et du Kawah Ijen. Nous prenons son contact en attendant de voir si nous pouvons trouver un meilleur plan (nous n’avons pas un super feeling avec lui).

Mardi 9 août, n’ayant pas beaucoup de possibilités pour aller au Bromo rapidement, nous partons avec un chauffeur via le fameux Yohannes. Nous avons 3 heures de trajet. La fin de la route est très jolie jusqu’au village de Cemoro Lawang, où nous arrivons juste avant le coucher du soleil. Nous profitons des lumières de fin de journée sur le Bromo avant de se coucher comme des poules à 20 h, car la nuit va être courte.

 

Mercredi 10 août, le réveil sonne à 2 h 45. Nous attendons le guide jusqu’à 3 h 20. Notre chauffeur nous amène à un premier parking, où nous attendons 20 minutes un groupe (nous avions pourtant acheté un circuit privé…). Nous finissons par entamer la marche. Il fait froid et cela réchauffe. Nous marchons une bonne heure dans la nuit et lorsque nous arrivons, il y a déjà beaucoup de monde (nombreux sont ceux qui sont montés en voiture…). On s’aperçoit que nous ne sommes pas montés au point de vue convenu avec Yohannes, l’autre étant plus haut et donc plus spectaculaire. Bref, on s’installe dans le noir entre les gens, il ne faut pas trop bouger, car dessous c’est le vide. Nous regardons le jour se lever, le soleil illumine le Bromo et la caldeira. Le panorama est magnifique, vraiment magnifique.

(Le Bromo est le volcan d’où sort la fumée)

 

Nous restons jusqu’à ce que le soleil soit assez haut, puis suivons notre chauffeur jusqu’au rendez-vous avec la Jeep qui doit nous amener dans la caldeira. Une nouvelle fois, nous retrouvons le groupe et attendons 15-20 min que les voitures arrivent. Nous finissons par arriver au pied du Bromo ; d’ici aussi, le paysage est grandiose.

 

Nous mettons des petits masques et les foulards pour nous protéger de la poussière. Nous montons jusqu’au bord du cratère, dans les nuages de sables et de soufre. Le cadre est lunaire, c’est magnifique, un peu irréel. Nous marchons sur l’arête du cratère sur plusieurs centaines de mètres et faisons presque 1/3 du cratère (c’est impossible de faire le tour complet). Nous nous retrouvons seuls (sauf un touriste qui nous prend en photo). Nous ne sortons quasiment pas les appareils-photo, car la poussière s’infiltre partout. Sur certains passages, le vent repousse les fumées et nous voyons très bien dans le cratère. Il est très profond, mais ne voyons pas le fond. Nous l’entendons gronder, c’est vraiment impressionnant.

 

Nous redescendons dans un nuage de poussière et retraversons la caldeira à cheval. Nous rentrons au village en Jeep, prenons le petit-déjeuner (il n’est que 10 h du matin) et partons pour 6 heures de route

 

La nuit prochaine, c’est le Kawah Ijen qui nous attend.

Vous pourriez aimer

5 Commentaires

  • Répondre Agnès 16 septembre 2016 à 6 h 07 min

    « Tout le monde se lève » pour Bromo ! …. que de gens à une heure aussi matinale ! mais en voyant les photos je comprends ! celle intitulée « lunaire » est digne d’un pro et mériterait d’être dans une expo…. tout simplement magique !
    (vous aurez compris, c’est ma préférée) et prendre en photo d’aussi prêt un cratère en activité …. impressionnant.
    Après toute cette poussière volcanique, une bonne douche est vraiment méritée…
    Au fait, vous pouvez jouer un remake de « Laurence d’Arabie », le look ainsi qu’être à dos de cheval vous vont bien.
    A bientôt pour le Kawah Ijen et ses flammes bleues,,, pour vous, encore une courte nuit en perspective.

  • Répondre Agnès 16 septembre 2016 à 6 h 12 min

    oups, je rectifie mon erreur, je parlais de Lawrence d’Arabie, bien sûr !

  • Répondre Anthony 16 septembre 2016 à 21 h 06 min

    ahahah, Robin avec son cheval blanc. Btw, magnifiques photos !!!

  • Répondre Bobi 19 septembre 2016 à 15 h 26 min

    C’est complètement fou comme endroit, je suis sur le cul…

  • Répondre Grokoko 21 septembre 2016 à 18 h 24 min

    Sublime…

  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.