Indonésie

Kuta Lombok : des plages, des plages & des plages

4 octobre 2016

 

Dimanche 4 septembre, nous quittons Gili Meno pour retourner sur Lombok et rejoindre la petite ville de Kuta, au Sud. Lorsque le minibus s’arrête devant notre hôtel, on est dépité car il ne fait pas rêver et les alentours, encore moins. La ville de Kuta n’est pas folichonne non plus, mais quand nous arrivons sur la plage, notre moral remonte !

 

Encore une fois, nous trouvons un super petit resto (vous me voyez venir avec notre nouveau QG culinaire !). Après un bon burger, nous profitons de l’Internet de l’hôtel (aux Gili, Internet est digne du Minitel, impossible de charger des photos sur le site). Nous préparons aussi la suite du voyage. Nous réservons donc notre vol pour quitter l’Indonésie et rejoindre la Birmanie. Nous faisons aussi nos demandes de visa et réservons 5 hôtels pour les prochaines semaines ! Nous regardons aussi les vols pour sortir de Birmanie, puis les vols de retour en France. J’ai l’impression d’être au travail…

 

Lundi 5 septembre – Journée en scooter à la découverte des plages

Nous louons un scooter pour la journée et décollons tôt pour aller découvrir la côte. Le Sud de Lombok est réputé pour ses belles plages, dont certaines sont le paradis des surfeurs. Nous commençons par la plage de Mawun. La baie est jolie, mais peu propice à la baignade, car il y a de gros rouleaux. Il n’y a personne, le calme absolu !

 

Nous reprenons la route principale. On décide de s’arrêter sur une autre plage, mais on ne trouve pas la route qui y accède (après avoir fait toutes les impasses, on s’aperçoit qu’il n’y a pas de route et que les touristes n’y mettent pas les pieds). Têtus, nous passons à travers des terrains vagues pour voir la plage de Aregoling. 

 

Nous continuons ensuite notre route vers l’Ouest. C’est très agréable et nous faisons des petits détours afin de voir les locaux travailler dans les champs (notamment des champs de tabac). Nous roulons jusqu’au croisement pour la plage de Mawi Beach, que l’on rejoint par une piste. La conduite est galère, mais cela vaut le coup. Nous débarquons sur une plage magnifique avec quelques surfeurs et des cahutes où ils se reposent.

 

Nous roulons ensuite jusqu’à Selong Belanak. En arrivant vers la plage, nous croisons deux Frenchies rencontrés la veille dans le bus. On discute un peu, puis partons voir la plage. Elle est plutôt sympa, c’est the spot pour les surfeurs débutants. Nous poussons un peu plus loin sur la plage, puis décidons de continuer notre journée scooter et peut-être y revenir demain.

 

Nous repartons donc dans l’autre sens, vers l’Est. Nous faisons quelques arrêts et arrivons jusqu’à Gerupuk. Le village vit en grande partie de la culture d’algues (notamment pour les cosmétiques). Le nombre de bateaux et de fermes d’algues est impressionnant. Bien décidés à aller au plus loin vers l’Est, nous prenons une piste. Plus nous avançons, plus elle est en mauvais état. Nous montons jusqu’à un très beau point de vue. La montée était difficile, je descends donc à pied et Robin tente de gérer en scooter (ce qui n’empêchera une petite chute, heureusement plus de peur que de mal).

 

Nous reprenons la route vers Kuta et faisons une pause à la superbe plage de Tanjung Aan. Nous finissons la soirée dans le même resto que la veille.

 

Mardi 6 septembre – Encore des plages et Brice de Nice à l’action

Nous ne pensions pas louer un scooter pour une deuxième journée, mais les plages sont vraiment trop belles. Notre tri de photos attendra. Nous retournons voir l’immense plage de Tanjung Aan avec le soleil.

 

Nous partons ensuite à la plage de Belanak (déjà vue hier), afin que Robin fasse une démonstration de surf. Il revient au bout d’une heure le front plein de sang. Il s’est blessé avec l’aileron de sa planche… Après nettoyage, il n’a seulement qu’une petite entaille, mais bien profonde, au-dessus du sourcil. Brice de Nice retourne surfer parce que l’eau de mer, ça désinfecte… Une fois la session de surf terminée, nous déjeunons un Nasi Goreng (riz frit, la base de notre alimentation) sur la plage, puis retour à l’hôtel. Et pour finir notre dernière soirée à Lombok, rien de tel qu’un petit burger !

 

Mercredi 7 septembre, nous quittons Kuta Lombok pour rejoindre Bali en avion. Nous y passons seulement une nuit, avant notre second vol, direction l’île de Flores !

Vous pourriez aimer

3 Commentaires

  • Répondre Katherine 6 octobre 2016 à 5 h 00 min

    Oh qu’elles sont belles ces plages !
    La mer « remonterait-elle à la vitesse d’un cheval au galop » comme au Mt St Michel ?
    J’adore la balançoire sur la plage !
    Gros bisous

    • Répondre Elise 18 octobre 2016 à 10 h 25 min

      Le mer ne monte pas si vite, mais je pensais être plus rapide que les vagues…

  • Répondre AURELIE NARSOO 14 octobre 2016 à 22 h 23 min

    WAOUW !! c’est beau !!
    La mer ne voulait pas Robin :p

  • Laisser un commentaire

    Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.