Myanmar (ex-Birmanie)

Découverte de Mandalay — Partie 2

11 juin 2017

 

Samedi 15 octobre – Les alentours de Mandalay, Sagaing et Mingun, et la fête des Lumières

Malgré la fatigue et l’état moyen de Robin, nous partons pour une nouvelle journée en scooter. Nous commençons par rejoindre le fleuve Irrawaddy, de l’autre côté de Mandalay, pour essayer de traverser la rivière en bateau (cela nous éviterait plus de 40 km de route). Il est 9 h 30, le bateau du jour était à 9 h. Nous sommes donc bons pour faire le grand tour par le pont qui relie Ava à Sagaing.

 

À peine repartis vers le Sud, nous faisons une pause pour visiter un monastère en teck dans un jardin très paisible. Nous reprenons la route (route que nous connaissons déjà pour l’avoir empruntée hier) et faisons un stop un peu plus loin, dans des fabriques de Bouddhas. Il y en a des centaines, tous sculptés dans de la pierre et plus ou moins terminés. Nous roulons ensuite directement jusqu’au pont d’Ava et croisons quelques contrôles de police, qui nous laissent passer sans hésiter. Cela nous rassure car nous ne sommes toujours pas surs d’être dans la légalité.

 

Nous arrivons à Sagaing, une ancienne capitale royale, tout comme Ava et Amarapura, visitées hier. Nous montons à la pagode Soon U Ponya Shin, posée en haut d’une colline. Des dizaines de femmes font la manche, assises par terre au bord de la route, parfois avec des enfants… Nous faisons un tour rapide de la pagode, puis mangeons notre repas du midi : chips, popcorns, Pepsi (admirez l’équilibre alimentaire).

 

Nous partons ensuite en direction d’une autre colline où nous avons aperçu des pagodes. Nous avançons sur une route, puis une piste, puis le GPS nous localise au milieu de nulle part (ce qui est vrai…). Nous croisons quelques locaux, mais à part leurs sourires perplexes, ils ne peuvent pas vraiment nous aider. Nous finissons par retrouver la route principale après quelques kilomètres et reprenons la direction de Mingun, la quatrième capitale royale. Mingun se trouve encore à 20 km, mais la route est belle et, étant donné notre vitesse, nous pouvons admirer la vie quotidienne des locaux.

 

À Mingun, nous commençons par visiter la pagode Satowya, qui domine le fleuve, puis rejoignons la pagode inachevée de Mingun. Elle aurait dû être la pagode la plus imposante du monde, avec ses 153 m de haut ! Elle est restée « inachevée », car le coût de la main-d’œuvre augmenta au 19e siècle, avant qu’une partie ne soit détruite par le tremblement de terre de 1838. La pagode reste toutefois très impressionnante. Malgré la présence d’immenses fissures, nous pouvons monter en haut du bâtiment. La vue sur les pagodes alentour et sur le fleuve est imprenable.

 

Un peu plus loin, nous découvrons la cloche du roi Midon. Elle date de 1808 et c’est la plus grosse cloche du monde encore en service (elle pèse 90 tonnes !!!). Sa fabrication était une telle prouesse technique à l’époque que l’artisan-fondeur fut exécuté pour que l’exploit ne puisse être reproduit.

Nous finissons la visite de Mingun par la pagode Hsinbyume. Sa blancheur nous éblouit sous le soleil, c’est vraiment magnifique.

 

La fin de journée approche et nous avons encore plus de 40 km à faire pour le retour. L’état des routes et la circulation nous contraignent d’avancer lentement. À cela s’ajoutent la chaleur, la poussière et la fatigue qui rendent la balade pas très agréable…

Nous rentrons quasiment d’une traite jusqu’à Mandalay, et arrivons à temps à la pagode Mahamuni pour assister à la fête des Lumières. Cette fête symbolise la descente de Bouddha sur terre, escorté par les dieux qui pavèrent son chemin d’étoiles. Des bougies sont allumées dans les pagodes et les maisons pour marquer cet événement religieux. À Mahamuni, des milliers de bougies forment de grands dessins sur le sol. Nous faisons le tour de la pagode avant la tombée de la nuit, grignotons une soupe de pâtes et allons nous assoir pour assister à l’allumage des bougies. Il y a beaucoup de monde et l’ambiance est très festive. Un moine vient discuter avec nous, il nous explique le déroulement de la cérémonie, puis nous invite à faire des photos et à nous balader au milieu des bougies. Des musiciens du pays d’Arakan (à l’Ouest du pays, à la frontière avec le Bangladesh) jouent et dansent. C’est vraiment génial de pouvoir assister à une fête pareille, l’ambiance est légère et les Birmans toujours très souriants. Nous profitons de ce moment magique !

 

La cérémonie arrive à sa fin, nous devons maintenant nous coltiner les derniers kilomètres de scooter de nuit. Nous arrivons une nouvelle fois sains et saufs à l’hôtel, mais ces quelques kilomètres de nuit (dans Mandalay) auront été les plus compliqués de nos 9 mois de voyage ! Nous retrouvons Martine (Christian est malade) pour dîner dans notre resto habituel. Ils partent demain vers Bagan. Quant à nous, il ne nous reste plus qu’un jour à Mandalay, avant de quitter la Birmanie.

 

Dimanche 16 octobre — Dernier jour en Birmanie

Depuis 4 h du matin des locaux passent au pied de l’hôtel en tapant sur des cloches. Nous sommes en période de fêtes bouddhistes et les cérémonies se succèdent, même au milieu de la nuit ! Nous n’avons pas beaucoup dormi et Robin n’est toujours pas en forme. Nous décidons donc de ne pas louer de scooter aujourd’hui. Nous passons la matinée à trier nos photos, puis sortons déjeuner. À peine sortis, nous étouffons. La chaleur d’aujourd’hui est incomparable à celle des jours précédents. Les rues complètement vides (jour férié) donnent une impression de fin du monde. Le seul endroit où il y a un peu de vie est un resto à 200 m de l’hôtel. Notre repas ingurgité, nous retournons profiter de la clim. Cette dernière journée en Birmanie est bien étrange, nous n’avons ni la force ni l’envie de sortir (le début de la déprime post-voyage). Nous dînons au même resto que le midi, mais cette fois, il y a un peu plus de monde et la chaleur est devenue supportable. Nous prenons notre dernier fried rice birman, avant que Robin se couche, encore malade. Drôle de dernier jour.

Demain, nous décollons pour Bangkok où nous resterons 4 jours avant de rentrer en France. La Birmanie c’est fini, mais on se retrouve pour notre fameux bilan !

En bonus, voici quelques photos prises dans les rues de Mandalay :

Vous pourriez aimer

5 Commentaires

  • Répondre Carolina Giraldo 12 juin 2017 à 10 h 16 min

    super beau!!!!

  • Répondre anna 12 juin 2017 à 22 h 17 min

    Après le stockage de bambous, le stockage de bouddhas !!
    magnifique la cérémonie des bougies lampes à huile…
    Vous devez être tristes de finir votre blog !

    • Répondre Elise 18 juin 2017 à 15 h 24 min

      On est plus soulagés que triste, on va enfin pouvoir relire nos aventures. Merci pour le commentaire 😀

  • Répondre Katherine 13 juin 2017 à 22 h 51 min

    Oui peut être un peu tristes de finir le blog … mais sans doute soulagés aussi d’arriver au bout ; c’est un gros travail. En tous cas, bravo pour votre persévérance !!! Les photos de la fête des lumières sont très belles.

    • Répondre Elise 18 juin 2017 à 15 h 26 min

      C’est tout fait ça! 😂
      Et merci!

    Laisser un commentaire